lun. Sep 27th, 2021

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi dans plusieurs villes de France contre l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants.

Le pass sanitaire sera obligatoire à partir du 21 juillet dans les lieux de culture et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes. Il sera ensuite étendu dans les cafés, bars et restaurants, train, avion et car pour les longues distances, centres commerciaux, maisons de retraite et établissements socio-médicaux.
Ces mesures, contestées par une minorité de Français, ont provoqué quelques manifestations samedi 17 juillet. Le point à 16h, région par région, avec le réseau France Bleu.

Des tensions entre manifestants et forces de l’ordre ont eu lieu devant la préfecture de Moselle. La police a fait usage de grenades lacrymogènes. 2 000 personnes manifestent actuellement à Metz, selon France Bleu Lorraine. Ils sont plusieurs centaines de manifestants à Nancy. 2 000 personnes également à Reims. Les soignants sont en tête du cortège et scandent « Liberté ! » et « Non au pass sanitaire », rapporte France Bleu Champagne. Des manifestants appellent à la démission d’Emmanuel Macron. Certains entonnent La Marseillaise. La circulation est bloquée dans le centre de la ville. Un peu plus d’un millier de personnes se sont rassemblées place Kléber, à Strasbourg, pour manifester contre la généralisation du pass sanitaire dès le 21 juillet.

Plus de 3 000 personnes manifestent actuellement contre le pass sanitaire à La Rochelle, selon France Bleu La Rochelle. « Liberté », « On veut avoir le choix », des slogans scandés par la foule rassemblée devant l’aquarium de La Rochelle. Plus de 1 500 personnes se sont réunies à Pau vers 10h, selon France Bleu Béarn-Bigorre. Les manifestants ont ensuite défilé dans le centre-ville en scandant les slogans « Liberté », « Révolution » et « Non au pass ».
Quelque 400 personnes ont manifesté ce samedi matin à Périgueux contre la vaccination obligatoire, indique France Bleu Périgord. Les manifestants périgourdins se sont rassemblés vers 10h30 devant le Palais de Justice, avant de prendre la direction de l’hôpital et de se disperser. D’autres rassemblements sont organisés à Bergerac, Sarlat et Montpon-Ménestérol. À Limoges, près d’un millier de personnes défilent dans les rues contre le pass sanitaire, rapporte France Bleu Limousin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *